LE SARS-COV2 (COVID 19) CHEZ L'ENFANT CE QU'IL FAUT SAVOIR

 

 

 

 Docteur

Badreddine  Bendoukha 

Médecin Pédiatre 

 Oran

 

 

 

 

 

 

Face à la menace que le virus SARS-COV-2 résponsable de la COVID-19 (maladie) circulera toujours cette année et avant une rentrée scolaire dont la date demeure jusqu'à présent indéterminée,il m'était apparu nécessaire de tenter d'éclairer les lecteurs sur la propagation du virus chez l'enfant,sa fréquence,ses conséquences...
-À l'heure où les informations concernant cette maladie et ce maudit virus coulent à flot sur la tête des gens via les réseaux sociaux et les chaines de télévision créant un climat de panique chez la population,cet article tentera de répondre aux questions les plus fréquentes qui traversent l'esprit des parents et des enseignants.
-Il faut d'abord savoir que dans la majorité des cas, la maladie induite par le Corona virus (les Corona virus sont une grande famille de virus pouvant infecter l'humain et/ou l'animal) est bénigne, cependant il existe des formes sévères dans environ 15% des cas chez l'adulte.
-Les données actuelles confirment la bénignité de l'infection chez l'enfant de moins de 15 ans. alors qu'on pensait initialement que les enfants pouvaient être des transmetteurs importants et jouaient un rôle clé dans la diffusion du virus,il s'est avéré que la transmission se fait beaucoup plus de l'adulte vers l'enfant ( l'enfant étant dans la plupart des cas asymptomatique et donc il contaminé rarement).
-les signes cliniques chez l'enfant son généralement bénins et peu spécifiques :
(fièvre,toux, écoulement nasal, diarrhée, vomissements..).la plupart de ces signes régressent en quelques jours après un traitement symptomatique (éviter de donner les anti-inflammatoires) et une bonne hydratation.
-certains cas de maladie de Kawasaki ont été rapportés surtout en Europe après une infection par le virus SARS-COV-2 (elle reste rare dans notre pays). "La maladie de Kawasaki" touche les enfants entre 6 mois et 5 ans, caractérisée par: une inflammation du système cardiovasculaire, une fièvre persistante, oedème palmoplantaire , Éruption cutanée....
-S' il est admis que les enfants dans l'ensemble sont moins affectés par la maladie, aucune des hypothèses émises pour tenter de comprendre cette observation n'a encore été vérifiées,il a été proposé que la moindre susceptibilité des enfants à l'infection soit due à un déficit en enzyme ACE2 dans les voies respiratoires par rapport à l'adulte (l'ACE2 étant le récepteur utilisé par le virus pour infecter les cellules),une autre hypothèse est l'existence potentielle d'une immunité croisée avec les coronavirus qui circulent l'hiver et qui sont responsables des rhumes, auxquels les enfants sont plus exposés que les adultes.
-Pour conclure, il faut faire attention aux fausses informations sur la covid 19 circulant sur les réseaux sociaux :
*Non,le SARS COV2 n'a pas été créé en laboratoire.
*Les homologies entre la séquence du VIH et celle du SARS COV2 n'ont aucune signification. *L'information largement diffusée sur les réseaux sociaux évoquant une"troisième guerre mondiale" et      la  fuite d'une arme biologique chinoise est totalement fusse.
 
           Dr.Bendoukha Badreddine
 
 
 

فلسفة و ثقافة

علوم اجتماعية

علوم انسانية

أدب و ترجمة